• Excusez mon silence du jour...

    Seulement,...

    Une réelle souffrance interne,

    m'a envahie.

    Mon corps se tord

    A tort ou à raison,

    Il se bat contre mon sort.

    Je ne sais aller contre.

    je me retrouve donc pliée

    Et je ne suis pas arrivée

    A éditer ni à publier.

     

     

    10 commentaires

  • Comment peut-on être ainsi considérée par ses enfants ?

    Je suis retournée chez moi pour quelques petites affaires perso's.
    Les enfants étaient là ; pas un bonjour, rien... je n'existe déjà plus à leurs yeux. Je suis rentrée comme si cette maison ne m'appartenait plus, et pourtant c'est la mienne.
    Les enfants m'ont dit "qu'est-ce que tu viens faire ici ?"
    Ils n'ont pas le droit de me dire cela, cette maison m'appartient quand même !!
    De sa bouche, ma fille, n'en a juste sorti une phrase. "Et mes allocations familiales, qu'est-ce que tu en fais ? ... Tu n'as pas le droit de les garder, c'est le compte à papa."
    J'en ai été refroidie. De quoi se mêle-t‘elle ?

    L'argent, notre compte, elle n'a rien à en savoir, je pense que c'est notre vie, à mon mari et à moi-même. Jamais je ne les ai volés et je ne le voudrais pas. Si mes enfants ont été si gâtés, c'est grâce à moi qui ai toujours bien géré.

    Cette maison où j'ai abattu des murs, carrelé, nettoyé, tapissé, ... même la toiture !, j'en ai descendu toutes les planches et moi seule ai chargé toute une benne de bois. J'ai travaillé dur et ce après mes heures de travail, car oui, j'ai toujours travaillé, j'y ai passé des week-ends à curer, y remettre de l'ordre, et jamais, non jamais, une aide nous y a été apportée.
    Pourtant, ma fille était déjà adulte, elle, ce qui lui importait, c'était de sortir et de s'amuser.
    Et lorsque l'on lui demandait une aide, elle rétorquait (" Pas le temps, ce n'est pas ma maison ! ") Et maintenant elle ose dire que cette maison n'est plus la mienne ??

    Pourquoi les enfants sont-ils si violents, si insolents, après tout, « tout » ce que j'ai pu faire pour eux, ... et si je vais si mal en santé, c'est suite à tous ces travaux et les maladies de l'un, de l'autre, les mois passés à l'hosto pour les guérir.

    Il est vrai que maintenant leur maman est malade et ce n'est pas normal, et je sais très bien qu'ils m'en veulent.
    Seulement MOI, je n'ai rien demandé.

    Et toute cette rage de leur part !!!
    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>

    Me fait MAL ...MAL...MAL .

     


     

    26 commentaires

  • Je ne sais dans quelle galère je suis embarquée.

    Je pensais que l'amour était bien plus simple que cela !!! Et bien Non .
    A notre âge beaucoup de choses ne sont plus pareilles et l'on croit que l'on peut tout effacer en une fraction de seconde, mais il n'en est rien ... non ... rien !!
    Mais personne, non, personne ne peut comprendre mon point de vue !!
    Que m'arrive-t-il ??

    Un homme désespéré de me perdre et un autre qui ne sait où se situer avec moi !
    Alors est-ce moi la « mauvaise », la « drôle » ??
    Je suis perdue, je ne sais plus où j'en suis. Seigneur, pourquoi ne pouvez-vous pas me comprendre ? 
    Qu'est ma vie pour l'un ou pour l'autre ??

    L'un me veut pour survivre, l'autre ne tient qu'à moi.

    Je suis mal à l'aise face à ces deux êtres que j'aime.
    Ils sont si différents l'un de l'autre. Si je pouvais les mélanger, je crois que je pourrais en faire un homme parfait.

    Mais où Est l'Homme Parfait ?! Je me leurre, je me fais des idées, il n'y en a pas !

    Vous me direz aussi, où Est le femme parfaite ??

    ET je crois que je suis dans un film, un conte de fée. Mais un conte ne se termine pas toujours bien. ET moi pour l'instant je joue à la fée « Carabosse », la fée dite Méchante, celle qui ne sait et ne veut savoir prendre sa route. Oui, il n'est pas facile ni pour l'un ni pour l'autre de s'y retrouver avec moi !
               
    Alors je détruis la vie de deux êtres qui n'ont rien demandé ... je suis vraiment une femme bizarre, je ne me comprends pas et ils ne me comprennent pas... alors qui peut encore me comprendre ?

    Personne.

    Donc, si je vois ma vie à l'heure actuelle, c'est moi la fautive de tout ce qu'il leur arrive. Mais qu'ai-je donc dans la tête ? Je suis une irresponsable, mais que m'a-t-on donné dans ma tête à la place de mon esprit et dans mon cœur , que m'a-t-on mise à la place d'une âme ?
    Dans toute cette histoire, je pense réellement que ces deux hommes n'auraient pas dû me rencontrer.

    Je crois bien que je ne suis pas faite pour vivre en couple !

    Que m'arrive-t'il encore dans mon esprit de jeune femme ... serais-je un jour seulement « femme » et mature !! Je ne le crois pas et cela pas avant ma mort.
    Là, peut être tout le monde se retrouvera et retrouvera une vie dite normale, je gâche tout « tout » !

    Ma vie ... leur vie... car moi seul suis coupable.
    Eux en sont très malheureux, je le sais, je le vois, je le constate.

    Où, Où, Où dois-je me situer ??

    Je suis certaine que si je n'avais existé, tout serait pour le mieux, hélas, je suis là et réellement là... et je ne peux m'effacer, ni me gommer.
    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>

    DOMMAGE.



     


    29 commentaires

  • ... changer ma vie, pour pouvoir ...

     

                   "survivre" !

     

    ... sinon je me meurs.

     

    13 commentaires